Les composants fondamentaux d’un appareil photo numérique

Vous êtes ici : Accueil » photographie » Les composants fondamentaux d’un appareil photo numérique

downloadIl est impératif de commencer par vous familiariser avec les composants fondamentaux d’un appareil photo numérique. Vous constaterez que certains se retrouvent sur les appareils argentiques.

Barillet fileté de l’objectif

Le fait d’être fileté à son extrémité frontale permet au barillet de l’objectif d’accepter une large gamme de filtres pour la balance des blancs, des effets spéciaux et les gros-plans. Par ailleurs, il s’adapte ainsi beaucoup plus facilement aux téléobjectifs et aux grands-angles. Pour savoir si un objectif se trouve dans un barillet fileté, regardez à l’intérieur de la bague métallique qui entoure sa partie frontale s’il y a effectivement un filetage. Certains appareils photo requièrent l’installation d’adaptateurs non filetés, augmentant les risques de décrochage accidentel de tout objectif complémentaire. Les barillets non filetés se trouvent essentiellement sur des appareils bon marché ou dont l’objectif se rétracte dans le corps de l’appareil.

Compartiment de la batterie ou des piles

C’est dans cet espace que viennent s’insérer la batterie ou les piles de l’appareil photo. Celles-ci peuvent être rechargeables ou jetables, et de différentes tailles. La plupart des dispositifs requièrent plusieurs piles.

Compartiment pour la carte mémoire

Sur le côté ou au bas de l’appareil photo, un petit volet ou un clapet donne accès à un espace dans lequel viendra s’insérer une carte mémoire ou une disquette. C’est sur ces supports que sont stockées les images.

Connecteurs spéciaux

On entend par « connecteurs spéciaux » des ports de sortie et d’entrée qui permettent de relier l’appareil photo à une source d’énergie externe, à un flash externe, à un équipement audio ou vidéo, ou à un ordinateur. Certains appareils ne possèdent pas toutes ces connexions. Assurez-vous par conséquent que le dispositif que vous envisagez d’acquérir possède bien celles dont vous avez besoin,

Contrôle du zoom

Les appareils photo équipés d’un zoom possèdent un contrôle qui permet d’élargir ou de réduire l’angle de la prise de vue. Il s’agit souvent d’un bouton poussoir situé sur le dessus de l’appareil. Zoomer permet de s’approcher d’un objet sans changer de place.

Contrôles des menus

À l’arrière de l’appareil photo figurent des contrôles qui permettent d’afficher des menus d’options sur l’écran ACL. Vous pouvez ainsi modifier un grand nombre de paramètres de l’appareil photo de manière interactive.
Contrôles du mode

Les contrôles du mode se présentent sous la forme de molettes ou de boutons, situés au-dessus ou à l’arrière de l’appareil photo. Ils permettent de basculer entre les différents modes de prise de vue fondamentaux, de façon à adapter rapidement l’appareil aux conditions de la prise de vue. Parmi les différents modes existants, citons les modes programmés, automatiques, avec priorité à l’ouverture du diaphragme et avec priorité à la vitesse. Il existe quantité d’autres paramétrages pour les modes, qui varient fortement d’un modèle d’appareil à l’autre.

Déclencheur

Le déclencheur est un bouton multifonction qui se situe généralement sur le dessus de l’appareil photo, à droite. L’enfoncer à moitié permet de mesurer la lumière et d’ajuster la mise au point. L’enfoncer totalement relâche l’obturateur, ce qui expose les capteurs d’image électroniques et entraîne la capture de l’image.
Écran ACL

L’acronyme ACL (Affichage à Cristaux Liquides) désigne la technologie employée dans les premiers écrans vidéo plats. Quantités d’autres technologies sont utilisées, maintenant, mais « ACL » est devenu un terme générique pour désigner l’affichage vidéo sur écran plat. Vous pouvez l’envisager comme un mini-écran de télévision placé à l’arrière de votre appareil photo et, parfois, dans le viseur. Au moment de la prise de vue, il affiche exactement ce que « voit » l’objectif, contrairement à la vue légèrement décalée et déformée que fournit un viseur optique. Vous pouvez ensuite y recourir pour revoir les photos réalisées, pour accéder aux menus interactifs et colorés de l’appareil et, si celui-ci permet aussi de réaliser des vidéos, pour visionner ces dernières.

Flash interne

Il s’agit d’un flash électronique intégré stroboscopique, programmé pour se déclencher au moment où vous appuyez sur le déclencheur. Les contrôles des menus permettent de le supprimer, mais aussi de forcer ou de retarder son déclenchement.

Panneau de contrôle

Ce petit écran ACL constitue le centre névralgique pour le contrôle des informations. Généralement situé au-dessus de l’appareil photo ou sur sa face arrière, en haut, il affiche la configuration actuelle l’état des piles, le nombre d’images qui restent à prendre et le mode de fonctionnement activé. Les icônes et indications varient en fonction des fabricants, mais elles tendent peu à peu à se standardiser.

Objectif

L’objectif est un morceau de plastique ou de verre dépoli qui concentre la lumière sur les capteurs. Il est monté dans un dispositif cylindrique, fixé devant l’appareil photo. L’objectif ou certains de ses composants s’approchent ou s’éloignent des capteurs dans le barillet, permettant de faire la mise au point sur l’image. Certains modèles sont fixés à demeure, d’autres sont détachables et interchangeables. En photographie, l’objectif constitue votre œil vers le monde extérieur. Sa qualité est donc très importante. En fait, une grande partie du prix de votre appareil photo devrait correspondre aux composants optiques.

Retardateur

Comme son nom l’indique, ce dispositif retarde la prise de vue de quelques secondes, ce qui laisse le temps au photographe de s’éloigner de l’appareil et de figurer sur le cliché. Quelques appareils numériques sont également équipés de déclencheurs à distance sans fil qui permettent de prendre une photo à quelques mètres de l’appareil. Les retardateurs sont souvent privilégiés aux déclencheurs souples, dont l’actionnement fait fréquemment vibrer l’appareil, générant alors un cliché flou.
Viseur

Le viseur est un petit oculaire placé au-dessus de l’appareil photo. Il en existe de trois types : optiques, électroniques et TTL (Through The Lens, à travers l’objectif). Le viseur simule ce que voit l’objectif, vous permettant ainsi de bien cadrer la photo.

Zone de fixation filetée pour trépied

Au-dessous des appareils numériques figure souvent un trou destiné à recevoir une vis de fixation pour un trépied, un composant pour flash externe et d’autres matériels de ce type à monter sur l’appareil. Le pas de vis mesure presque toujours six millimètres de diamètre, environ. Certains trépieds et accessoires plus grands, plus chers et plus robustes se fixent au moyen d’une vis de huit millimètres de diamètre, mais cela concerne rarement les utilisateurs des appareils numériques standards.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié