Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
HIGH-TECH

Ffsdf

Vous êtes ici : > High tech > Ffsdf

Corei7.PNG
Comme prévu, la nouvelle gamme de puces d’Intel,basées sur le cœur Nehalem,
est disponible aujourd’hui en magasin.
Cadencés de 2,66 à 3,20 GHz, ces processeurs devraient assez vite se retrouver dans des PC de constructeurs.
Intel a procédé ce week-end aux premières livraisons de ses processeurs Core i7, basés sur l’architecture Nehalem. Gravées en 45 nm et dotées de 8 Mo de mémoire cache de niveau 3, ces puces prennent place sur le socket LGA1366 et disposent de quatre coeurs et de la technologie Hyperthreading (ce qui permet d’utiliser 8 unités de calcul logique). Elles sont pour le moment déclinées en trois versions : les Core i7 920 (2,66 Ghz), 940 (2,93 Ghz) et Extreme 965 (3,2 GHz) et sont facturées respectivement 300, 570 et 1050 euros en moyenne. Disponible sur les sites français Disponibles depuis samedi matin dans les échoppes japonaises, on commence aussi à les voir apparaître chez certains sites marchands français comme Surcouf, LDLC, Rue du Commerce, GrosBill. De nombreux magasins de la rue Montgallet à Paris annoncent aussi leur disponibilité sous six à quinze jours maximum. Pour construire un PC autour d’une puce Core i7, il faudra aussi investir dans une carte mère dotée du chipset x58 d’Intel et du socket LGA1366, et pouvant supporter la mémoire DDR3 à 1333 MHz. Quant à leur intégration dans des PC de constructeurs, il faudra attendre encore quelques semaines avoir de les voir débarquer. Aux États-Unis, Amazon propose en précommande des PC de l’intégrateur Velocity Micro ; pour l’Europe, les PC équipés d’un Core i7 ne devraient pas être dans les rayons avant la fin novembre. D’après PC Magazine, Alienware (filiale de Dell) devrait être parmi les premiers constructeurs à annoncer des PC Core i7.

Article précédent:
Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Autre Top Articles